[TEST] Xenoblade Chronicles

Comme vous le savez, ma Wii est morte, elle a rendu l’âme il y a quelques mois de cela déjà… Avant son triste départ, il y a un jeu qui a été annoncé et auquel j’ai tout de suite rêvé de jouer: Xenoblade Chronicles!
Le jeu avait l’air magnifique, mais je n’ai pu que le regarder arriver de loin… Cependant, il y a quelques semaines j’ai squatté une maison équipée d’une Wii, j’ai donc eu l’occasion de le tester! Malheureusement comme ce n’était pas ma Wii, le test a été extrêmement bref…
Déjà, je ne vous parlerai pas de l’histoire car j’ai passé toutes les cinématiques et tous les dialogues, car ça avait l’air long, j’avais peu de temps et je voulais surtout voir à quoi le jeu ressemblait dans l’ensemble.
Après la cinématique d’introduction, on commence le jeu dans un combat auquel a été ajouté peu subtilement un tutoriel. Une fois encore, comme je voulais aller vite j’ai passé un peu rapidement le tutoriel, donc je n’ai pas tout compris… Mais ça n’a pas l’air si compliqué, il faut viser les ennemis et ensuite les attaquer soit avec une attaque basique, soit avec une attaque spéciale qui utilise de l’énergie où je ne sais quoi, donc il faut laisser passer un certain laps de temps avant chaque attaque spéciale. Mais je n’ai pas tout à fait compris si le personnage répondait aux mouvements de la Wiimote ou au bouton sur lequel on appuie…
Après ça, vous êtes lâchés dans la nature. Ma première réflexion à été que les graphismes étaient moins beaux que je ne l’avais imaginé, je ne sais pas si c’est parce que je m’étais fait des films ou si c’est à cause de la basse définition de la Wii. N’empêche que c’est très joli. Ensuite on doit aller dans une ville et parler à je ne sais qui et faire je ne sais pas quoi. Comme je passais tous les dialogues, c’est là que j’ai commencé à être vraiment perdue et juste à me promener pour visiter. Et là je me suis pris une grosse claque, parce que rien que la ville est immense, réellement. Elle est divisée en trois ou quatre parties et chaque prend énormément de temps pour faire le tour. Heureusement que j’ai vite remarqué qu’il y avait une petite carte en haut à droite de l’écran, sinon je me serais perdue. Dans la ville, quand on passe à côté des gens, sans qu’on appuie sur aucun bouton ils commencent à parler. Donc quand on marche, il y a sans arrêt des bips et des fenêtres qui s’ouvrent de tous les côtés. On a l’impression de se balader dans msn, c’est assez déroutant, mais j’imagine que quand on s’y fait ça peut être pratique.
Ensuite je suis retournée me balader dans la plaine, et la encore c’est immense! J’ai du jouer pendant une heure et demie et je n’ai pas fait le tour (dire que quand j’étais petite je trouvais la plaine d’Hyrule d’Ocarina of Time trop grande…). On a vraiment un sentiment de liberté génial en se promenant là-dedans.
On peut récupérer des espèces de petites sphères bleues (à quoi ça sert? aucune idée) et combattre des monstres, mais je n’ai pas compris comment les combats se déclenchent. Je crois que certains monstres agressent.
En plus, découvrir de nouveaux endroits rapporte de l’xp, donc on a tout à gagner à se promener sans but!

 

Conclusion de ce bref test:

Xenoblade Chronicles offre des très beaux graphismes, des décors magnifiques et une impression de liberté que je n’avais jamais ressentie dans un jeu vidéo, il promet de très longues heures de jeu. Définitivement à tester lorsque j’aurai de nouveau une Wii.

 

xenobl10

 

(article de 2012)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s